Cinémas Ciné Entreprise

Profil Ciné Entreprise

Du cinéma avec un grand A

Historique

Mais d’où provient le « A » que l’on retrouve dans logo des Cinémas Ciné Entreprise ?

En 1963, un jeune homme au nom d’Adolfo Papalia allait révolutionner l’industrie du cinéma au Québec. En 1962, alors qu’il travaillait dans un marché de fruits à Montréal, Adolfo fait la rencontre d’un certain M. Winstein, propriétaire d’un cinéma. Constatant la passion d’ Adolfo pour la cinéma, M. Winstein offre de lui vendre un de ses emplacements. C’est à ce moment qu’une grande aventure cinématographique débute. Adolfo Papalia acquiert, avec l’aide de M. Winstein, le Cinéma Passe-temps situé sur l’avenue Mont-Royal à Montréal. Le jeune entrepreneur a enfin trouvé sa voie et fonde Cinéma Métropolitain.

L’aventure ne s’arrête pas là, Adolfo décide alors de rénover le cinéma Passe-temps pour le mettre au goût du jour et loue un autre emplacement dans un lieu presque abandonné. Le cinéma Empire et le cinéma Élysée deviennent les seuls à diffuser des films français. Les Parapluies de Cherbourg en passant par les western spaghetti de Sergio Leone, M. Papalia offre le meilleur du cinéma de cette époque. Ne s’arrêtant pas là, Adolfo vise maintenant le marché hors Montréal.

L’entrepreneur en lui acquiert le cinéma Baronet à Trois-Rivières et il ouvre le premier ciné-parc en Mauricie. Au début des années 70, Adolfo est propriétaire de deux cinémas et deux ciné-parcs. Dans les années 80, Adolfo Papalia diversifie ses activités dans trois champs d’expertise : Télémonde, qui achète des films sur les marchés internationaux, Ciné-Agence, qui fait de la programmation dans les salles de cinéma à travers le Québec et Services supérieur, qui offre un service d’entreposage et de transport de pellicule 35 mm. Le temps passe et Adolfo continue d’acquérir des cinémas qui diffusent des succès tels que La Guerre des Tuques, Le déclin de l’empire américain et Cruising Bar.

Un certain matin, après avoir donné le meilleur de lui-même, Adolfo Papalia tire sa révérence et passe le flambeau à son fils Raffaele Papalia, président de l’entreprise. Ce fier pionnier du cinéma québécois s’éteint quelque temps après.

C’est à ce moment que Cinéma Métropolitain est rebaptisé Ciné Entreprise et opère maintenant 6 cinémas dont Cinéma Triomphe, Cinéma Élysée, Cinéma Odyssée, Cinéma du Cap, Cinéma Fleur de Lys et Cinéma Jonquière.

Cette histoire vous permet maintenant de mieux comprendre la signification du A que l’on retrouve dans le logo de l’entreprise.

Notre mission

Il n’y a rien de mieux que le cinéma pour se détacher de ses obligations quotidiennes! C’est pour cette raison que Les Cinémas Ciné Entreprise ont pour mission de vous offrir une expérience de qualité qui vous fera décrocher le temps d’un film. En solo, en famille, entre amis ou en amoureux, nos différents cinémas sont là pour répondre à vos besoins et pour vous faire vivre une expérience inoubliable qui ne peut être vécu devant votre téléviseur.

Nous voulons vous offrir en tout temps une expérience de qualité supérieure, un accueil chaleureux et un service attentionné et le meilleur choix de films et de salles. Nous sommes aussi fier de pouvoir vous accueillir dans une atmosphère conviviale où l’esprit d’équipe entre nos employés règne. Nous avons à cœur le souci du bien-être de nos clients et employés. Après tout, nos clients sont la raison de notre succès!

Diffuser la culture, supporter le cinéma québécois et créer des émotions font aussi de nos objectifs en tout temps.

Chez les Cinémas Ciné Entreprise, vivez l’expérience exceptionnelle!

Bon cinéma!

Nos cinémas