Cinémas Ciné Entreprise

Laurence Fishburne Bio


LAURENCE FISHBURNE

Date de naissance: 30 juillet 1961

«Je n’ai pas vraiment eu d’enfance, mais ça va. J’ai un gagne-pain», a déjà déclaré Laurence Fishburne à propos du fait qu’il a commencé sa carrière d’acteur jeune. Fils unique d’un gardien de prison et d’une maîtresse d’école, il a quitté Atlanta en Géorgie pour s’installer avec sa mère à Brooklyn après le divorce de ses parents. Son parrain, un professeur d’anglais, a reconnu en lui une grande sensibilité. Idem pour sa mère. Cette dernière a alors commencé à le traîner d’audition en audition au New Federal Theater et au Negro Ensemble Theater à Manhattan.

À 11 ans, il était déjà membre régulier de la distribution du feuilleton One Life to Live pour lequel il a joué le fils de la première famille afro-américaine à figurer dans une émission de jour. Puis, à 14 ans, il a menti à propos de son âge pour obtenir un rôle qui a lancé sa carrière dans le film de Francis Ford Coppola Apocalypse Now (1979).

Après quelques autres collaborations avec ce cinéaste (Rumble Fish en 1983, The Cotton Club en 1984 et Gardens of Stone en 1987), Laurence Fishburne s’est éloigné des rôles dramatiques pour incarner le personnage comique du cowboy Curtis dans l’inclassable émission pour enfants Pee-Wee’s Playhouse, à compter de 1986.

Il a épousé l’agente de casting Hajna Moss en 1985. Ils ont eu un garçon, Langston, en 1987, et une fille, Montana, en 1991. L’acteur est ensuite revenu au cinéma, s’imposant dans des rôles initialement destinés à des acteurs blancs, par exemple dans King of New York (1990) et Class Action (1991) de Michael Apted.

Laurence Fisburne a enfin reçu les éloges du public et de la critique pour son interprétation émouvante d’un père strict mais dévoué et résolu à détourner son fils du milieu des gangs de rue dans le drame de John Singleton Boys N the Hood (1991). L’année suivante, il a remporté un prix Tony pour son jeu en tant que Sterling Johnson, un charmant ex-détenu, dans la pièce d’August Wilson intitulée Two Trains présentée sur Broadway. Il a achevé de conquérir le public et la critique avec sa remarquable interprétation d’un agent de la brigade des stupéfiants en mission secrète dans Deep Cover (1992), grâce à son personnage de champion d’échecs averti dans Searching for Bobby Fischer (1993), ainsi que par le biais d’Ike Turner, un homme violent et drogué qui bat sa femme dans What’s Love Got to Do with It (1993). Ce personnage lui a valu une nomination pour un Oscar dans la catégorie récompensant le meilleur acteur.

En 1995, Laurence Fishburne est entré dans l’histoire en devenant le premier Afro-Américain à jouer le rôle-titre d’Othello au grand écran. La même année, il a fait ses débuts comme dramaturge et metteur en scène avec la pièce de théâtre Riff Raff qui décrit la relation entre un arnaqueur afro-américain et une junkie blanche. Le principal intéressé a toutefois commis l’erreur de participer à Fled en 1996, mais a fait les bons choix l’année suivante en devenant le capitaine d’un vaisseau de sauvetage dans Event Horizon (1997) et en prêtant ses traits au légendaire parrain du monde interlope dans Hoodlum (1997). En 1999, il a tenu la vedette aux côtés de Keanu Reeves pour le très populaire film de science-fiction The Matrix. Il a d’ailleurs accepté de reprendre son sérieux personnage pour les deux autres volets de la trilogie, The Matrix Reloaded (2003) et The Matrix Revolutions (2003).

Divorcé de sa première femme depuis la fin des années 1990, Laurence Fishburne a épousé l’actrice Gina Torres, qui a incarné Cas dans les deux derniers volets de la trilogie The Matrix, en 2002. Ensemble, ils ont mis au monde une fille, Delilah, en 2007.

Le principal intéressé a continué à apparaître dans des productions majeures, dont Mystic River (2003) de Clint Eastwood, long métrage grâce auquel il a remporté un prix avec ses collègues -celui de la meilleure distribution remis par les critiques de films de Boston-, et a mis la main sur une nomination pour les Screen Actors Guild Awards.

De plus, en 2006, à la ShoWest Convention, il a été récompensé d’un prix spécial pour une décennie d’accomplissements dans l’industrie cinématographique.

En 2008, c’est l’univers de la télévision qui lui a fait de l’oeil. L’offre étant alléchante, Laurence Fishburne a accepté de prêter ses traits, le temps de 61 épisodes, au docteur Raymond Langston pour la populaire série CSI: Crime Scene Investigation, lui qui a fait de même à une reprise pour CSI: Miami et une autre pour CSI: New York.

En 2010, nombreux ont été les cinéphiles à le voir dans des scènes du film Predators. L’année suivante, il a fait partie d’une imposante distribution quand il a accepté de tourner pour Steven Soderbergh et son long métrage Contagion (2011). Il a ensuite notamment été embauché pour la série Hannibal, le film d’action The Colony (2013) aux côtés de Bill Paxton et Kevin Zegers, ainsi que la superproduction Man of Steel (2013). Grâce à cette nouvelle aventure de Superman, il a pu prêter ses traits au personnage de Perry White.

Laurence Fishburne a atteint le sommet du box-office en 2014 grâce au succès de la comédie d'action Ride Along. Il y joue un petit rôle aux côtés d'Ice Cube et Kevin Hart.

Filmographie:

Rudderless (2014)
The Signal (2014)
Ride Along (2014)
Khumba (2013) (voix)
Man of Steel / L’homme d’acier (2013)
The Colony / La colonie (2013)
Contagion (2011)
Predators / Les prédateurs (2010)
Armored / Blindé (2009)
Black Water Transit (2009)
Days of Wrath (2008)
Tortured (2008)
21 (2008)
The Death and Life of Bobby Z (2007)
4: Rise of the Silver Surfer (2007) (voix)
TMNT (2007) (voix)
Bobby (2006)
Mission: Impossible III (2006)
Akeelah and the Bee / Les mots d’Akeelah (2006)
Five Fingers (2006)
Kiss Kiss Bang Bang (2005) (voix) (son nom n’apparaît pas au générique)
Assault on Precinct 13 / L'assaut du poste 13 (2005)
The Matrix Revolutions / La matrice révolutions (2003)
Mystic River (2003)
The Matrix Reloaded / La matrice rechargée (2003)
Biker Boyz (2003)
Osmosis Jones (2001) (voix)
Once In the Life (2000)
Michael Jordan to the Max (2000) (voix)
The Matrix / La matrice (1999)
Hoodlum / Truand (1997)
Event Horizon (1997)
Fled / Fuir (1996)
Othello (1995)
Just Cause / Scorpion noir (1995)
Bad Company (1995)
Higher Learning / Fièvre (1995)
What's Love Got to Do with It / Peu importe l'amour (1993)
Searching for Bobby Fischer / À la recherche de Bobby Fischer (1993)
Deep Cover / Agent double (1992)
Cadence (1991)
Boyz N the Hood / La loi de la rue (1991)
Class Action / Confrontation à la barre (1991)
King of New York / Le roi de New York (1990)
Red Heat / Double détente (1988)
School Daze (1988)
Cherry 2000 (1987)
Gardens of Stone / Jardins de pierre (1987)
A Nightmare on Elm Street 3: Dream Warriors / Freddy III : les griffes du cauchemar (1987)
Band of the Hand / Le mal par le mal (1986)
Quicksilver (1986)
The Color Purple / La couleur pourpre (1985)
The Cotton Club / Cotton Club (1984)
Rumble Fish (1983)
Death Wish II (1982)
Willie and Phil / Willie Et Phil (1980)
Apocalypse Now / C'est l'apocalypse (1979)
Fast Break (1979)
Cornbread, Earl and Me (1975)