Kevin Bacon Bio


KEVIN BACON

Date de naissance: 8 juillet 1958

Kevin Bacon a accepté de jouer dans le premier film environnemental post-féministe jamais réalisé: Tremors (1990). Pour ceux qui ne l’auraient pas vu, voyez-le, ça vaut le coup. C’est tordant. Tourné au Nevada, le film met en scène des femmes qui sont aussi douées sinon plus à sauver le jour que les hommes (voilà pour la part post-féministe). Pour ce qui est de l’aspect environnemental du film, eh bien, il y a ces géants humains qui dévorent les vers sillonnant le désert du Nevada, ce même désert jadis utilisé pour tester des bombes atomiques. Ça ne demande pas un effort surhumain à l’imagination de conclure que ces créatures mutantes ont été créées par l’insouciance de l’homme face à son environnement.

Mais avant Tremors, le natif de Philadelphie en Pennsylvanie s’est dirigé vers New York dès l’âge de 17 ans, où il a été l’un des plus jeunes étudiants à être admis à l’école Circle in the Square Theatre. Après ce départ favorable, il a emprunté le cheminement normal de l’acteur qui est de servir aux tables en attendant le grand jour. Il a obtenu des rôles mineurs dans des films, dont le National Lampoon’s Animal House (1978) et des participations à des pièces de théâtre. Il a d’ailleurs remporté un prix Obie pour sa prestation dans Forty-Deuce, rôle qu’il a plus tard repris au grand écran. Il a aussi fait valoir ses talents dans le feuilleton Guiding Light et dans le classique de l’horreur Friday the 13th (1980).

Kevin Bacon a attiré l’attention des critiques pour la première fois lorsqu’il a joué dans le film Diner (1982) de Barry Levinson, suivi deux ans plus tard par le succès Footloose (1984, dont le rôle-titre lui a été confié. Toutefois, il a excellé davantage dans les rôles secondaires, des rôles de soutien dans lesquels il s’est nettement démarqué.

«Je n’ai pas confiance en mes capacités de tenir un rôle principal, a-t-il déjà dit. Je ne crois pas avoir ce qu’ont certains acteurs; une présence immédiate qui capte l’attention, un large sourire dévastateur à la Nicholson, l’agilité d’esprit de Hanks ou Michael Keaton, qui ont un côté comique naturel. Je suis heureux avec ça maintenant. Les choses vont beaucoup mieux! Je suis plus à l’aise d’être un acteur de composition, car ça me démarque des autres. Je sais comment personnifier mes rôles. Et ça m’enlève de la pression. Je peux être dans le sillage de Tom Cruise, Jack Nicholson, Demi Moore, Kevin Costner, Maryl Streep, Christian Slater ou tout autre acteur placé devant la caméra »

.

En 1994, Kevin Bacon et son frère Michael ont formé un groupe de musique appelé les Bacon Brothers (folk-rock et influence soul) et ils ont commencé à se produire dans des petits clubs du nord-est des États-Unis. «J’ai été béni d’avoir pu devenir acteur, a-t-il jadis affirmé, et j’en serai éternellement reconnaissant, mais mon obsession de me lever et de jouer du rock and roll est toujours là.»

En 1996, Kevin Bacon s’est lancé dans la réalisation avec le film Losing Chase qui raconte l’histoire d’une amitié entre deux femmes troublées. Son épouse Kyra Sedgwick et Helen Mirren y tiennent le haut de l'affiche.

Pour ce qui est des récompenses, Kevin Bacon a reçu une nomination pour un Golden Globe grâce à son travail dans le film The River Wild (1994) et un Blockbuster Award remis au meilleur acteur à la suite de son rôle dans le long métrage Hollow Man (2000). Il a de plus été la cible de fort bonnes critiques quand il est apparu au sein de la distribution de Mystic River (2003). Le 30 septembre 2003, l’acteur s’est vu octroyé son étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

À cela, il faut ajouter que le principal intéressé a gagné, en 2010, un Golden Globe grâce à la qualité de son jeu pour le téléfilm Taking Chance. Ensuite, il a été vu au grand écran, étant embauché pour faire partie de la distribution de productions telles que X-Men: First Class (2011), Crazy, Stupid, Love. (2011), Jayne Mansfield’s Car (2012) et R.I.P.D. (2013) aux côtés de Jeff Bridges et Ryan Reynolds. En 2015, sa présence a été remarquée dans de Black Mass. Pour ce drame biographique mettant en vedette Johnny Depp, il prête ses traits à un agent du FBI.

Au petit écran, il a aussi été possible d'apprécier le talent de l'acteur pendant les trois saisons de la série criminelle The Following, diffusée de 2013 à 2015 par la chaîne Fox. Encore là, il est mêlé au FBI.

Kevin Bacon est marié à à Kyra Sedgwick depuis 1988. Le couple a deux enfants.

Filmographie:

The Darkness (2016)
Black Mass / Messe noire (2015)
Cop Car (2015)
R.I.P.D. / R.I.P. Département (2013)
Jayne Mansfield’s Car (2012)
Crazy, Stupid, Love. / Un amour fou (2011)
X-Men: First Class / X-Men: Première classe (2011)
Elephant White (2011)
Super (2010)
My One and Only (2009)
Frost/Nixon (2008)
Rails & Ties (2007)
Death Sentence (2007)
Saving Angelo (2007)
The Air I Breathe (2007)
Where the Truth Lies / La vérité nue (2005)
Beauty Shop (2005)
Loverboy (2005)
The Woodsman / La peur du loup (2005)
In The Cut / À vif (2003) (son nom n’apparaît pas au générique)
Mystic River (2003)
Trapped / Piégés (2002)
Novocaine (2001)
Hollow Man / L’homme sans ombre (2000)
My Dog Skip / Mon chien Skip (2000)
Stir of Echoes / Les portes de l’esprit (1999)
Wild Things / Les racoleuses (1998)
Digging To China (1998)
Telling Lies in America (1997)
Picture Perfect (1997)
Sleepers / La correction (1996)
Balto (1995) (voix)
Apollo 13 (1995)
Murder in the First / Meurtre à Alcatraz (1995)
The Air Up There (1994)
The River Wild / La rivière sauvage (1994)
New York Skyride (1994)
A Few Good Men / Des hommes d’honneur (1992)
He Said, She Said (1991)
JFK (1991)
Pyrates (1991)
Queens Logic (1991)
Flatliners (1990)
Tremors (1990)
The Big Picture (1989)
Criminal Law (1989)
She’s Having a Baby (1988)
Planes, Trains & Automobiles (1987)
End of the Line (1987)
White Water Summer (1987)
Quicksilver (1986)
Footloose (1984)
Enormous Changes at the Last Minute (1983)
Diner (1982)
Forty Deuce (1982)
Only When I Laugh (1981)
Friday the 13th / Vendredi 13 (1980)
Hero At Large (1980)
Starting Over (1979)
Animal House (1978)